Statuts

Statuts

Association « In Fragments » : son et image

In Fragments : projet de créations interdisciplinaires

Article 1 - Constitution et dénomination

L'association In Fragments se définit comme un collectif de créateurs de formations et compétences artistiques diverses et variées. Son nom tire son essence de l'éclatement géographique à travers la France des membres qui la composent, en tant que fragments d'une seule et même entité. Il est autant révélateur d' une interdépendance artistique que d'une volonté de réaliser un travail créatif en commun.

Le collectif se veut à taille humaine. Cette dimension fondamentale de l'association privilégie un échange rapide d'idées, facilite l'élaboration de projets communs et offre une plus grande liberté d'orientation artistique.

Article 2 - Objet

L'objectif phare des membres du collectif est de contribuer positivement à la mise en place de projets artistiques, dans une logique de confrontation d'idées et de savoir-faire. Ce fil conducteur du collectif n'entrave cependant en rien les activités et projets artistiques individuels des membres de l'association.

In Fragments s'inscrit dans une démarche artistique de décloisonnement des disciplines, avec pour ligne conductrice l'interaction entre son et image permise par les moyens technologiques et techniques actuels, en perpétuelle évolution. Souhaitant ouvrir ses créations à un écrin artistique pluridisciplinaire, l'éventail des disciplines convoitées par le collectif se décline entre production musicale, réalisation de visuels, impression sérigraphique ainsi que photo et vidéo. Les réalisations de l'association sont mise en avant lors de performances lives et à partir d'installations et d'ateliers.

L'objectif éthique de l'association est de créer un lien social autour des disciplines artistiques convoitées et d'éveiller la curiosité et l'intérêt du public aux possibilités nouvelles de créations interdisciplinaires.

Article 3 - Siège social

Le siège social du collectif In Fragments est fixé à Loré, dans le département de l'Orne (61), à l'adresse suivante :
Lieu-dit La Godefrière,
61330 Loré, Basse-Normandie.

Article 4 - Moyens d'action

Sera considéré comme moyen d'action :

  • le rapprochement culturel auprès de structures tierces poursuivant des buts similaires;
  • La vente occasionnelle de tout produit ou service entrant dans le cadre de son objet.

Article 5 - Ressources du collectif

Les ressources de l'association se composent :

  • des cotisations de ses membres;
  • de subventions de l'État, de collectivités territoriales et d'établissements publics;
  • de bénéfices réalisés lors de manifestations;
  • de bénéfices liés à la vente de productions artistiques de l'association;
  • d'intérêts et redevances de biens et valeurs qu’elle peut posséder;
  • de rétributions des services rendus ou des prestations fournies par l'association;
  • de dons manuels.

Article 6 - Rémunération

Les fonctions des membres du conseil d'administrations sont bénévoles. Ainsi, aucune rémunération individuelle des membres ne rentre en compte dans le cadre de l'association.

Article 7 - Durée de l'association

La durée de l'association est illimitée, le leitmotiv de la création du collectif étant la « créativité et formation artistique tout au long de la vie ».

Article 8 - Composition de l'association

Sont membres de l'association les membres fondateurs du collectif, à savoir :

  • SOCHON Camille, en qualité de président,
  • BAHIER Tristan, en qualité de secrétaire,
  • LEVACHER Jean Clément, en qualité de trésorier,
  • PEREZ Mathieu,
  • FLEURY Anthony.

L'association est également composé de membres actifs.

Article 9 - Fonctionnement de l'association

Les membres fondateurs décident des grandes directives et orientations du collectif. La durée des fonctions des membres est infinie. Un ajustement des positions des membres et des statuts peut cependant être effectué annuellement. Celui-ci est soumis à l'unanimité. L'association étant éclatée géographiquement, les décisions pourront être prises par e-mail. La représentation de l'association en justice, à défaut du président, ne peut être assurée que par un mandataire agissant en vertu d'un pouvoir spécial.

Article 10 - Perte de la qualité des membres

La qualité de membre se perd par :

  • la démission adressée par courrier et e-mail au président de l'association;
  • le décès.

Article 11 - Dissolution de l'association

La dissolution du collectif ne pourra être décidée qu'à l'unanimité. En cas de dissolution, les membres fondateurs désigneront un ou plusieurs liquidateurs qui seront chargés de la liquidation des biens de l’association et dont ils détermineront les pouvoirs. Les membres de l’association ne pourront se voir attribuer, en dehors de la reprise de leurs apports financiers, mobiliers ou immobiliers, une part quelconque des biens de l’association. L’actif net subsistant sera attribué obligatoirement à une ou plusieurs associations poursuivant des buts similaires et qui seront désignés par les membres fondateurs.